auto-edition ebooks en france


bonnes raisons d'éviter les éditeurs même 100% numériques


Cette page est extraite de Le guide de l’auto-édition numérique en France (Publier et vendre des ebooks en autopublication) de Stéphane Ternoise, en vente sur ce site et de nombreuses librairies du net (amazon, immateriel, epagine...).
La table du contenu de l'essai .
bonnes raisons éviter les éditeurs même 100% numériques

De bonnes raisons d’éviter les éditeurs, même 100% numériques !

Le prix du livre numérique est appelé à se stabiliser très bas. Si les éditeurs s’obstinent à vouloir pratiquer des tarifs exorbitants, inévitablement le gratuit illégal s’imposera, comme pour la musique.
Si vous partagez avec un éditeur les bénéfices d’un ebook à bas prix, vous aurez des difficultés à en vivre…

Naturellement, il est logique de s’interroger :
- Si un éditeur me permet d’écouler 20 000 livres numériques contre 312 en auto-édition ?
Est-ce qu’un même livrel sera mieux positionné sur Amazon ou Itunes s’il est édité par Gallimard ou en auto-édition ? C’est une question cruciale. Il est possible qu’effectivement les plateformes de vente privilégient certaines maisons. Il est aussi possible qu’elles testent l’ensemble des livres en leur accordant quelques instants à la une. Nul doute, de toute manière, que les plateformes feront vendre ce qui se vend rapidement. Amélie Nothomb et Marc Levy devraient être chouchoutés. Sauf si la librairie constate un rejet des prix élevés…
Tout est encore possible : les cartes se distribueront vraiment durant cette décennie. Si les écrivains perdent le combat du livre numérique, un jour il faudra sûrement passer par « un label » pour être visible. Mais nous ne sommes pas condamnés à la défaite.
Nous sommes à ce stade crucial de la mise en place du modèle économique.
Oser l’indépendance, c’est croire en la capacité des écrivains de gérer leur propre indépendance.



Vous pouvez commenter

-COM6-- le 28 décembre 2011 à 12 : 55
par Eric : Le plus difficile c'est de trouver des lectrices et lecteurs, on le sait tous

-COM5-- le 28 décembre 2011 à 12 : 54
par Eric : La mise en place du modèle économique sera peut-etre très longue

-COM4-- le 10 décembre 2011 à 09 : 35
par éditeur 100% numérique : il n'existe aucune bonne raison d'éviter les éditeurs numériques

-COM3-- le 10 décembre 2011 à 09 : 35
par paul : qu'est-ce qu'un éditeurs 100% numériques ?

-COM2-- le 28 septembre 2011 à 13 : 16
par MARC : je préfère l'auto-édition qu'un éditeurs 100% numérique

-COM1-- le 12 aout 2011 à 15 : 52
par éditeur : aucun argument valable, aucune source crédible : l'auto-édition, ça ne marche pas en France, les gens sont attachés à la sélection des éditeurs.

(réponse à ce commentaire : argument classique contre l'auto-édition, heureusement le Kindle arrive en septembre !)



Autres extraits : - offre légale et attractive de livres numérique en France .

- Il me faut vendre combien d’ebooks pour vivre ? .
sur le forum : auto-édition enfin un vrai sujet en France.
LIRE PROPOS et commentaires.