auto-edition ebooks en france

Faut-il protéger les ebooks par des DRM ? Avis écrivain

...

Le DRM présenté par un écrivain indépendant

Faut-il « protéger » les ebooks par des DRM ?

DRM, cet acronyme de « Digital Rights Management », recouvre, selon la formule régulièrement employée, les procédés techniques de protection des droits pour les contenus numériques.
DRM est apparu dans les MP3, avec la conséquence pour les consommateurs de ne plus pouvoir écouter librement la musique achetée. Depuis, les sites musicaux ont compris qu’ils se condamnaient en verrouillant ainsi les produits légalement achetés.
Mais la protection par DRM a de nombreux partisans dans le monde du livre.

« Les éditeurs ne veulent pas s’interdire a priori d’utiliser des DRM. Ces protections vont devenir de plus en plus interopérables et permettent déjà de larges usages : six copies d’un même fichier. Elles ne permettent pas seulement de « verrouiller » les œuvres, mais aussi de définir des usages et des modèles économiques : impression ou non, prêt qui permet de vendre aux bibliothèques… Bref, à la condition de ne pas imposer de contraintes techniques excessives aux lecteurs, elles sont favorables à la création d’un marché du livre numérique en France. »
http://www.sne.fr/informations/livre-electronique-03-09.html

Naturellement, mes livres ne sont pas « protégés » par DRM. Pour chaque ebook, immateriel.fr me demande si je souhaite « verrouiller. » Je réponds toujours « aucun DRM. »



Extrait du guide de l'’auto-édition numérique en France
Infos


guide auto-édition numérique en France






Vous pouvez commenter

- le 31 octobre 2013 à 12 : 12
par Aurélie : les ebooks "protégés" par des DRMs, il suffit de ne pas les acheter...



Voir sujet précédent du forum
Si vous souhaitez aborder un autre sujet : Vous pouvez débuter un nouveau sujet en respectant le thème du site.